Nos bateaux

A chacune
son petit nom

La Bohème

Notre gabare, La Bohème, vous fera découvrir à son bord les rivières du Maine et Loire à l’occasion des soirées à thèmes, des balades à la carte.

L’Amazone

La Toue sablière appelée aussi gabare en bois “L’Amazone” se fera un plaisir de vous emmener naviguer sur les rivières et fleuves de l’Anjou afin de vous faire découvrir la faune et la flore de notre douce région avec sa Douceur Angevine dont tout le monde parle et envie ! 

Rien de tel pour un moment de reconnexion pour soi et de profiter d’un moment paisible. 

Ce bateau porte ce nom là car nous voulions un équipage féminin, avec l’arrivée attendue d’ Amélia à une féminité forte, libre et indépendante, une voyageuse, une aventurière

L’Amazone est une toue sablière, destinée à récolter le sable en Loire, pratique aujourd’hui interdite.

La Libellule

La Toue cabanée “La Libellule” se fera un plaisir de vous envoler à travers les fleuves de notre région qu’est le Maine et Loire

La Toue cabanée porte ce nom car c’est avant tout une créature du vent, scintillante et éphémère, la libellule nous appelle à évoluer pour réaliser notre potentiel. 

Alors profitez en pour vous ressourcer afin d’apaiser le rythme effréné de la vie quotidienne et de vous laisser porter au gré des clapotis sur notre toue

Cependant, savez-vous ce qu’est une Toue cabanée

Vous êtes très nombreux à nous le demander lors de nos sorties ! Alors c’est un bateau de pêche fluvial comportant une cabane et utilisée notamment par les pêcheurs sur les barrages à saumons de la Loire.

Les Toues cabanées peuvent transporter jusqu’à 20 personnes et elles étaient utilisées pour voyager en descendant le fleuve

Réservées à l’époque à la classe bourgeoise , elles permettaient à celles-ci de se rendre dans les villes riveraines comme moyen de transport.

La remontée avec un chargement de marchandises était moins prisée en raison de sa lenteur.

La Libellule” a été modifiée par rapport aux toues cabanées d’origine pour améliorer le confort et la visibilité de ses passagers.

Alors Moussaillons prêts à l’embarquement ?

La Barge Ostréicole Mamy Wata

Une petite nouveauté cette année la Barge ostréicole : la Mamy Wata qui était une sirène africaine. 

Une histoire peu connue est pas forcément positive parce qu’à l’époque “la Mamy Wata” était accusée d’emmener avec elle les hommes qui se noient à la pêche.

Cependant, nous avons choisi ce nom car notre famille a passé et vécu beaucoup de temps en Afrique, surtout au Congo Brazzaville, donc un clin d’œil à nos ancêtres.

Qu’est-ce qu’une gabare ?

La gabare est un type de bateau traditionnel destiné au transport de marchandises.

Le point commun de tous les bateaux de transport fluviaux est le fond plat appelé « sole » qui permet au bateau, avec un faible tirant d’eau, de porter un maximum de charge.

Sur la Loire, cette embarcation est construite à clins, c’est-à-dire que les planches qui constituent la coque sont superposées les unes par rapport aux autres et chevillées par des pièces de bois.

Selon les régions, le fret se composait de minerai et de produits agricoles divers, de vins, de matériaux de construction (pierre d’Apremont sur la Loire par exemple), de produits métallurgiques (ancres et canons du Nivernais par exemple) et aussi de bois destiné à la tonnellerie ou à la charpenterie de marine, à la descente.

La remonte concernait des produits tels que le sel, les produits des colonies (épices, sucre, café…), le poisson séché et notamment la morue salée à l’origine de certaines recettes régionales comme la brandade Parmentier ou l’estouffade.